Choix du langage - Switch the language:

Résistance aux virus (ReV)

Notre équipe s’intéresse à la caractérisation des bases génétiques et moléculaires de la Résistance des plantes aux virus. Notre objectif est d'acquérir des connaissances et des outils pour promouvoir la lutte génétique.

Les Objectifs :

Nous nous intéressons plus particulièrement aux résistances aux Potyvirus (virus à ARN) et Begomovirus (virus à ADN) deux genres viraux particulièrement dommageables aux cultures. Ces travaux sont réalisés chez les Solanacées (tomate et piment) et chez l’espèce modèle Arabidopsis thaliana.

 

La finalité de nos travaux est d’exploiter ces mécanismes afin de diversifier les cibles pour la lutte génétique contre les phytovirus et de contribuer au développement de systèmes de résistances plus durables. En effet, l’utilisation de variétés résistantes représente une alternative efficace à la lutte chimique, respectueuse de l’environnement et du consommateur, peu coûteuse pour l’agriculteur et facilement intégrable dans les systèmes de production.
 

Les recherches de notre équipe sont articulées autour de 3 axes :

  1.       La caractérisation des mécanismes moléculaires de Résistances aux potyvirus contrôlés par les facteurs d’initiation de la traduction de la plante, (en savoir plus)
  2.       L’identification de nouveaux facteurs de l’hôte nécessaires au cycle infectieux des virus. (en savoir plus)
  3.       Mise en œuvre d’approches biotechnologiques (TILLING, RNAi) pour générer de nouveaux systèmes de résistance (allèles et génotypes).(en savoir plus)

 

L'équipe :

 


   


 

Les projets

 


    Quelques publications représentatives :

     

  • Estevan, J., Maréna, A., Callot, C., Lacombe, S., Moretti, A., Caranta, C. and Gallois, J.L. (2014) specific requirement for translation initiation factor 4E or its isoform drives plant host susceptibility to Tobacco etch virus. BMC Plant Biology 14:67 [Abstract]
  • Callot C, Gallois JL. (2014) Pyramiding resistances based on translation initiation factors in Arabidopsis is impaired by male gametophyte lethality. Plant Signaling & Behavior , 9:e27940. [Abstract]
  • Ouibrahim, L., Caranta, C. (2013), Exploitation of natural genetic diversity to study plant–virus interactions: what can we learn from Arabidopsis thaliana? Molecular Plant Pathology, 14: 844–854. [Abstract]

  • Reinbold, C., Lacombe, S., Ziegler-Graff, V., Scheidecker,  D., Wiss, L., Beuve, M, Caranta, C. and Brault, V. (2012). Closely related poleroviruses depend on distinct translation initiation factors to infect Arabidopsis thaliana. Molecular Plant-Microbe Interactions February 2013, Volume 26, Number 2 Pages 257-265 (http://dx.doi.org/10.1094/MPMI-07-12-0174-R)
  • Mazier M, Flamain F, Nicolaï M, Sarnette V, Caranta C. (2011). Knock-down of both eIF4E1 and eIF4E2 genes confers broad-spectrum resistance against potyviruses in tomato. PLoS One. 6(12):e29595. [Abstract]
  • Schepetilnikov, M., Kobayashi, K., Geldreich, A., Caranta, C., Robaglia, C., Keller, M., Ryabova, L.A. (2011). Viral factor TAV recruits TOR/S6K1 signalling to activate reinitiation after long ORF translation. EMBO Journal, doi:10.1038/emboj.2011.39
  • Recent Advances in Plant Virology, (2011). Eds C. Caranta, M. Aranda, M. Tepfer and J.L. Lopez-Moya, Caister Academic Press, Norfolk, UK, 2010, 421 pp. (Ouvrage)
  • Piron F, Nicolaï M, Minoïa S, Piednoir E, Moretti A, Salgues A, Zamir D, Caranta C, Bendahmane A. (2010) An induced mutation in tomato eIF4E leads to immunity to two potyviruses. PLoS One. 5(6):e11313 [Abstract]
  • Gallois, J.L., Charron, C., Sanchez F., Pagny, G., Houvenaghel, M.C., Moretti, A., Ponz, F., Revers, F., Caranta, C. and German-Retana, S. (2010) Single amino acid change in the Turnip mosaic virus viral genome-linked protein (VPg) confers virulence in A. thaliana mutants knocked-out for eukaryotic initiation factors eIF(iso)4E and eIF(iso)4G. J. Gen. Virol 91:288-293.[Abstract]
  • Charron, C., Nicolaï, M., Gallois, J.L., Robaglia, C., Moury, B., Palloix, A. and Caranta, C. (2008). Natural variation and functional analyses provide evidence for coevolution between plant eIF4E and potyviral VPg. Plant J. 54:56-68 [Abstract]
  • Robaglia C and Caranta C. (2006) Translation initiation factors: a weak link in plant RNA virus infection. Trends Plant Sci. 11(1):40-5

 

 Accéder à l'ensemble de nos publications.


  

Logo INRA-GAFL Rédaction : REV-GAFL
Dernière mise à jour : 10/01/2013